vendredi 5 juin 2015

Information à propos des rythmes scolaires


La réforme sur les rythmes scolaires  (décret n°2014-497 du 7 mai 2014, BO n°19 du 8 mai 2014- Circulaire n°2014063 du mai 2014) imposée par l’État a été mise en place à la rentrée 2014-2015 dans nos écoles.

Rappel du fonctionnement : 


Cette réforme, importante pour les enfants,  a été guidée par la volonté de mener des actions éducatives de qualité.

Les dispositifs proposés ont été établis en cohérence entre les acteurs et intervenants.

Les enfants ont pu bénéficier d’un cadre dynamique et sécurisant.
Tel était notre objectif et nous n’avons pas manqué de bonnes volontés d’intervenants et d’encadrants motivés

Cependant, un diagnostic objectif de la situation a mis en évidence :
- La difficulté de répartition équitable des ateliers proposés.
- Les problèmes engendrés par le chevauchement des temps enseignement et périscolaire.
- La fatigue des enfants.

L’Inspection d’Académie nous a demandé de dissocier ces deux temps.  

C’est pourquoi le comité de pilotage du 21 avril 2015, après avoir pris en compte et étudié toutes les remarques et propositions, a adopté l’organisation suivante : 

 
 
La journée du lundi : journée pleine d’enseignement. 
Le mardi, jeudi et vendredi : fin des cours  à 15h30. Les Nouvelles Activités Périscolaires prendront le relais de l’enseignement de 15h30 à 16h30.Ces activités resteront gratuites et non obligatoires.
L’accueil périscolaire (matin et soir) et du mercredi après-midi restent payants.

Cantine scolaire :

Je vous rappelle que la cantine scolaire fonctionne en régie municipale avec des produits frais et des repas confectionnés sur place le jour même. Par mesure d’économie et de chasse au gaspillage, nous avons mis en place une programmation qui nous permet de produire pour des effectifs réels. Aussi, le repas d’un enfant absent sera tout de même facturé (excepté maladie justifiée par un certificat médical…).

Bus scolaire :

De nombreux enfants sont inscrits au service gratuit des cars des campagnes et ne l’utilisent pratiquement pas.

Cependant, ils sont pris en compte dans la facturation du Conseil Général, à savoir 1 100 €/an pour un enfant de maternelle et 120 €/an pour un enfant du primaire).

C’est pourquoi, nous vous demandons de respecter votre engagement de début d’année afin de pérenniser la gratuité de ce service.

Nouveau :

Un dossier unique est mis à votre disposition évitant ainsi la multiplication des documents nécessaires à l’inscription de vos enfants sur les différentes structures.
Aussi nous vous demandons de remplir attentivement ce document.