mardi 27 octobre 2015

Belle victoire face au Pontet pour le VCHP !

Le VCHP était opposé pour son 3ème match de championnat à l'équipe du Pontet.
Cette rencontre avait pour enjeu la confirmation du bon début de saison des joueurs du coach Ndaki qui pouvait compter sur son effectif au complet.
Les 2 équipes sont "au coude à coude" dans les premiers points, puis après quelques maladresses du coté VCHP, le set est remporté par le Pontet sur le score de 25/19.
Quelques changements à l'entame du deuxième set permettent de creuser rapidement l'écart, les situations de jeu sont plus appliquées en réception, relance, le contre est présent et bien placé, ce qui permet au VCHP de remporter assez aisément ce 2ème set.
On aurait pu croire que "la machine VCHP était lancée" et que le 3ème set allait être une formalité, c'était sans compter sur les ressources du Pontet, qui après une série impressionnante de services gagnants et profitant des fautes successives du VCHP, emporte le set 25/16.
Le capitaine mobilise ses troupes pour revenir dans le match et après un début de 4ème set mené "tambours battants", les Hyérois remportent assez facilement le set 25/12.
Le début du tie-break est bien négocié par les locaux, encouragés par le public qui pousse son équipe vers la victoire. Le Pontet profite du changement de terrain pour revenir au score, jusqu'au bout il aura fallu se battre pour finalement l'emporter 15/12. Cette victoire les conforte à la 1ère place de la poule A de N3 compte tenu du faux pas de l'équipe d Aubagne contre Grasse.
La prochaine journée le VCHP recevra les Grassois dans l'optique d'une 4ème victoire d'affilée. Pour cela le Coach va devoir redoubler d'efforts lors des entrainements pour éviter que les erreurs commises face au Pontet ne se reproduisent face à l'équipe de Grasse qui se déplacera à Pierrefeu le 31 octobre.

Les joueurs :
Marcel Ndaki (joueur et coach)
Maxime Loubeyre, Julien Voyer, Mathias Pire, Enzo Queste, Lucas Bourroux, Quentin Lebedel, Nicolas Gigan, Simon Lys, Cyril Rocqueplan, Gabriel Santiago, Camille Simondet, Frédéric Zittoun.