mardi 18 juillet 2017

Un 14 juillet sur le pont pour le CMJ !


En ce jour de fête nationale, Badys et Saona du CMJ ont accompagné Patrick Martinelli sur le site de l’arboretum pour honorer la mémoire de Rabat Aït Ahmed et d’André Luglia.



Les jeunes élus ont été attentifs aux paroles du premier magistrat qui a rappelé les circonstances tragiques qui ont coûté la vie au jeune Rabah, mais aussi les domaines d’intervention des "soldats du feu". Aujourd’hui la protection de l’environnement est devenue l’une des missions à part entière des sapeurs-pompiers. Protéger la nature des produits toxiques de notre société ou nous protéger de l’environnement, parfois très violent, fait partie de leurs quotidien.



Après avoir déposé des gerbes en la mémoire de Rabah, Badys et Saona se sont rendus vers "l'olivier du souvenir" pour rendre hommage à l'ancien adjoint André Luglia, décédé en 2002.



La matinée s’est poursuivie au cimetière où les élus du CMJ ont participé à la commémoration de cette date hautement symbolique pour les Français. Instituée par la loi en 1880, pour commémorer la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, cette journée a été l’occasion une nouvelle fois pour les enfants de partager l’histoire de leur village et de la nation auprès de leurs ainés.